Nous créerions à l'orphelinat la possibilité de poser une candidature à l'adoption, qui créerait une liste chez le ministre des affaires sociales, et pourrait ainsi lui permettre de reattribue les enfant dont les demande d'adoption sont refusées.

Visuel travaillé 2

visuel travaillé 3